Un an déjà, Encore Un an

Un an déjà, Encore Un an

Un peu plus d’un an après ma prise de responsabilité à la présidence du conseil presbytéral, à moins d’un an du renouvellement du conseil presbytéral, et enfin à un an du début de notre prochaine vacance pastorale, je voudrais faire un bilan intermédiaire de l’état de notre paroisse.

Notre paroisse est très vivante, et riche des nombreuses activités de notre communauté. Notre pasteur Bernard Millet, qui entre dans sa dernière année parmi nous, n’y est pas pour rien. Nous savons tous combien il donne de sa personne pour insuffler le souffle du Saint Esprit dans nos âmes, par ses cultes, ses visites aux paroissiens isolés ou dans la détresse, les cérémonies et l’animation du KT… Il a d’autres activités, moins visibles mais tout aussi prenantes, au sein du consistoire de l’ensemble du Grand Lyon par exemple. Il va nous falloir nous préparer à son départ. Le conseil presbytéral a déjà engagé une réflexion en ce sens, mais il faudra que ce soit une mobilisation de toute la paroisse. A ce moment, je souhaite que notre conseil continue à fonctionner selon les préceptes de Transparence, Collégialité, Efficacité et Confiance que je lui ai proposés. Nous travaillerons notamment à nous rapprocher des jeunes adultes et jeunes parents.

Nos activités, groupes, animations etc. sont nombreux, chacun peut y trouver son choix, et une et non des moindres sera notre sortie en autocar au Chambon-sur-Lignon le 15 septembre.  Nous vous y attendons nombreux pour une belle journée de découverte.

Enfin, un mot sur nos travaux rue Lanterne : tributaire de retards et d’un abandon effectif du chantier par notre entrepreneur si près du but, le conseil presbytéral a fait le nécessaire pour finir les travaux. En nous libérant de nos engagements avec l’entrepreneur, nous avons mis de côté environ 20.000 Euros qui ne lui ont pas été réglés afin de finir les travaux, notamment par l’installation d’un chauffage complémentaire en salle de Pury.

Nous avons découvert un dernier point conséquent à régler concernant les écoulements d’eaux d’égout de l’ensemble immobilier du temple, écoulements non conformes à la législation. Nous y ferons face en lien étroit avec la copropriété du 10 rue Lanterne. Nous en saurons plus d’ici septembre.

L’année qui vient sera aussi celle de la mise sur orbite (cinquantenaire oblige !) de l’Eglise Verte dans notre paroisse, emmenés par un petit groupe sur les traces de Karine. Qui sait, c’est peut-être dans ce projet fondateur que notre église trouvera son second souffle. Un brin d’air salutaire en cette canicule estivale…De là à ce que chaque paroissien des Terreaux devienne un petit homme vert… ?!

Aussi, si le chemin est parfois difficile, ne perdons pas foi en nos capacités et nos ressources que nous inspirent le Seigneur.

Le 24 juillet 2019, Luc CHABANAL

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *