Les enjeux de la Parole

Un nouveau groupe biblique est apparu dans la paroisse en 2013. Il compte actuellement une quinzaine de participants… Mais, à tout moment, on peut  « prendre le train en marche » et s’y insérer !

Dès le départ, le groupe s’est intitulé « les Enjeux de la Parole », car, pour ses initiateurs, la Bible n’est pas (ou pas seulement) un joyau de la littérature universelle qu’on peut et qu’on doit analyser dans toutes ses facettes. C’est d’abord une « Parole vivante, énergique et bien aiguisée » (Hébreux 4, 12) qui interpelle personnellement chacun de ses lecteurs : sa prière, évidemment, mais aussi son action individuelle, comme ses engagements dans la société. Le but du groupe est d’aider ses membres à repérer quels sont les Enjeux de cette Parole qui s’adresse vivement à ses lecteurs.

Au cours de chaque rencontre, le groupe commence par une analyse fouillée du passage concerné : sa structure, son contexte, ses échos dans d’autres passages de la Bible, les idées qu’il développe, etc. Dans un deuxième temps, on procède à un échange plus personnel, chacune et chacun disant  en quoi cette page est susceptible de mettre en route sa réflexion, sa prière, son action.

De 2013 à 2016, nous avons « rencontré » de la sorte l’Épître aux Romains qui est à la racine de notre foi protestante, puisque c’est le texte qui a entraîné la conversion de Luther, au cours d’une expérience mystique, plutôt qu’au terme d’une  réflexion théologique, du reste.

Depuis l’automne 2016, nous étudions l’Evangile de Jean : un texte sublime, mais dont la lecture n’est facile qu’en apparence ! Il nous a fallu presque un an pour nous approprier le Prologue du premier chapitre ! À la fin de l’année 2017-2018, nous avons pensé que le temps d’échange personnel à la fin de chaque réunion était trop hâtif : il est difficile de s’exprimer « à chaud » ; c’est souvent dans « l’après-coup » que l’on repère notre implication personnelle face au texte. On a donc décidé de dissocier les deux temps de la réunion et de se réunir deux fois par mois, à une semaine d’intervalle. Dans la première rencontre, on étudie le texte « bibliquement », et la semaine suivante, on échange très librement : en quoi ce passage m’a-t-il parlé personnellement ? Quels sont ses enjeux pour moi ? Vu l’amicale  vivacité des échanges dans le groupe, nul  doute qu’elle est bien vivante, cette  Parole dont la Bible se fait l’écho !

Contact : Michel Barlow : Tel. 06.82.60.55.59 | Courriel : michel.barlow@wanadoo.fr

Jean devenu si âgé qu’on croyait qu’il ne mourrait jamais (Jean 21, 20-23)

Jean vu par Guido Reni (XVIIIe s.)

Les prochains rendez-vous...