Sur le seuil (journées du patrimoine 2019)

Sur le seuil (journées du patrimoine 2019)

Cet entre-deux, entre le brouhaha de la rue et le silence du temple. Habituellement, lors de l’ouverture hebdomadaire des portes, chaque samedi, beaucoup de passants hésitent sur le seuil et aussitôt retournent dans la rue. Mais ce dimanche de septembre, ce sont les JEP : il faut profiter de l’ouverture de beaucoup d’édifices… Ils entrent sacs au dos, appareils photo à la main bien décidés à découvrir ce lieu. Ils franchissent le seuil.

Les visages sont souriants, j’ai l’impression que certains viennent comme des « invités » (même si quelques-uns s’étonnent de la présence de cet édifice si lumineux, coincé entre deux immeubles)… Ils s’attendent à la visite commentée. Ils demandent celle de l’orgue (ah, c’était hier !)… À l’intérieur, un temps de halte leur est proposé : des panneaux sur l’architecture intérieure des temples en général, sur la rénovation de l’orgue de ce temple, quelques versets bibliques sur le thème de ces JEP « l’Habiter », les éclairent sur l’essentiel de ce qui se vit dans cette Maison.

Après un temps plus ou moins long, il faut repartir vers l’extérieur !

 Encore une halte sur le seuil où se trouvent les personnes de l’accueil…

Quelques questions encore, sur l’horaire du culte, nos activités… des choses simples qui intéressent certains.

Il y a eu aussi un étonnement « en fait vous ne croyez pas en Marie ! » Voilà l’occasion de parler de quelques textes bibliques où Marie est bien présente, « servante » pleine de foi : échanges sereins et la personne repart pour d’autres visites.

« Il y a bien un concert ce soir ? »… « On va revenir ! »

Voilà un dimanche après-midi enrichissant : il y a de la vie dans ce lieu.

Annie Viollet

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *