Retour sur le « culte jeunesse » au Grand Temple (31 mars)

Retour sur le "culte jeunesse" au Grand Temple (31 mars)

Une présence jeune, manifestée entre autres, par un accompagnement musical entraînant… mais pas seulement !

Thème du culte : la parabole du fils « dit prodigue ».

Mais cette fois, ce récit a fait l’objet d’une réflexion préalable et d’une mise en espace par les jeunes.

Le prédicateur a dû partager la parole avec chacun, qui tour à tour, avec conviction, sont intervenus pour donner leur ressenti…

D’abord, le fils cadet, qui entend rectifier ses intentions. « Mon père, je voulais qu’il m’aide à exister… Je l’aime…

j’ai cru qu’il m’abandonnait! … vie de désordre ?? pas forcément malsaine… dans ma déprime, je me suis ressaisi … »

Prise de parole du père qui a pu paraître en retrait, depuis le partage des richesses…

« Je voulais que mon fils s’émancipe…mes fils je les aime… tous les deux »

Il se sent réconforté, considérant ses enfants, avec qui les relations s’étaient quelque peu distendues…

Le prédicateur témoigne du ressenti des jeunes sur le parcours du fils cadet. (lors de leur WE)

« Jeune sans beaucoup d’expérience, qui a su se redresser après des épreuves, se repentir et aller jusqu’au retour et au pardon ».

Intervention du fils aîné qui a le sentiment d’avoir été tenu à l’écart, du début à la fin.

Il a beaucoup de mal à partager spontanément la joie de la fête.

À quand une prochaine réflexion partagée par ou avec des jeunes? C’est stimulant. Merci.

Jacques Bolle

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *