Nos Cultes autrement, richesse d’une année de vacance pastorale

Nos Cultes autrement, richesse d’une année de vacance pastorale

Monte sur une haute montagne, Sion, pour annoncer la bonne nouvelle ! Élève avec force ta voix, Jérusalem, pour proclamer la bonne nouvelle ! Élève ta voix, n’aie pas peur ! Dis aux villes de Juda : “Voici votre Dieu !”.

Esaïe 40, 9

Nous vivons une période difficile entre crise sanitaire et vacance pastorale. Une période démoralisante certainement pour beaucoup d’entre nous. C’est aussi un moment de découverte de « richesses oubliées au jour de l’abondance » (Herbert Pagani). On se voit à travers un masque mais ce sont les yeux qui sourient. On se parle autrement, un peu plus à distance, mais avec l’intensité de l’amitié partagée et des liens forts qui existent dans notre communauté.

Auparavant, nous avions quatre cultes autrement dans l’année. C’était l’occasion d’ouverture vers d’autres liturgies, de découverte d’associations, d’accueil des représentants d’autres confessions chrétiennes.

La richesse de cette année de vacance, c’est de pouvoir assister à un culte autrement toutes les semaines.

Depuis septembre, nous avons pu continuer les cultes grâce à la mobilisation sans faille de nos prédicateurs laïcs. Merci à Michel Barlow, Sophie Chermat, Françoise et Jean-Raphaël Duyck, Philippe Vermet.

Nous avons aussi reçu les pasteur(e)s Jean-Marc Viollet, Edina Pulaï du Change, Christian Bouzy du Foyer protestant de la Duchère, Françoise et Jean-Pierre Sternberger, Nadine Heller et Christian Houpert aux styles de prédication très différents.

Merci au groupe des Enjeux de la parole pour son culte à plusieurs voix.

Ces cultes autrement nous dérangent dans nos habitudes dans notre rencontre hebdomadaire avec l’annonce de la Bonne Nouvelle. Nous avons pu nous sentir perturbés par certains cultes plus innovants et dérangés par leur compréhension de la liturgie.

C’est aussi l’occasion d’être touchés différemment, de découvrir d’autres sensibilités, d’autres registres musicaux et peut-être de nous ouvrir à de nouveaux questionnements. Laissons-nous titiller par ces nouvelles expériences !

Nous vous invitons à en profiter jusqu’à la fin du mois de juin. Merci à tous nos prédicateurs.

Olivier Durand-Evrard

share

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *