Le Foyer protestant de la Duchère

Le Foyer protestant de la Duchère

Comment penser l’après coronavirus ? Quelle espérance nous porte, alors que nous sommes empêtrés dans une crise aux multiples dimensions, sanitaire, écologique, économique et sociale ? dans ce contexte, le mot espérance a-t-il encore un sens ? Et si oui, lequel ?

Une parole m’inspire ; celle que Jérémie a adressée à ses compatriotes de la part de Dieu :

Je vous donnerai un avenir et une espérance ! Vous m’invoquerez et vous pourrez partir. Vous me prierez et je vous écouterai. Vous me chercherez et vous me trouverez Car vous me chercherez de tout votre cœur, je me laisserai trouver par vous.

Jérémie 29

Certes, si l’on suit le prophète, espérer, ce n’est pas être dans le déni de la réalité. Ce n’est pas se bercer d’illusion et penser que nous allons pouvoir continuer comme avant et comme si rien ne s’était passé ; la crise sanitaire de laquelle nous ne sommes pas encore sortis, nous a révélé des dysfonctionnements sociétaux qu’il nous faut tenter de résoudre. Plutôt que de tout miser sur les lois du marché, renforcer nos services publics notamment nos hôpitaux. Plutôt que continuer à piller la nature et ses multiples ressources, apprendre à respecter le monde des vivants. Plutôt que tout investir dans nos biens, privilégier les liens.

C’est à ce tissage de liens de fraternité dans le quartier de la Duchère que le foyer entend contribuer.

Pendant le confinement, les permanences téléphoniques proposées matin et après-midi toute la semaine, le phoning effectué régulièrement auprès des personnes isolées, le portage de courses pour les plus vulnérables ont été autant d’initiatives pour continuer à cultiver les liens, malgré la nécessaire distanciation physique. Et maintenant, le Foyer a rouvert ses portes et repris les activités qu’il était possible de reprendre pour être un foyer d’accueil sans être un foyer de contamination.

Car à la lumière de Pâques et à la suite des premiers témoins du ressuscité, nous sommes au bénéfice d’une espérance en Celui qui nous fait passer de la mort à la vie et de l’échec au recommencement.   Encore faut-il reconnaître nos dysfonctionnements et accepter de changer et de réorienter nos vies autrement. C’est possible par Celui qui nous donne un avenir et une espérance.

Christian Bouzy

Pour suivre l’actualité du foyer et connaître ses prochains rdv, vous pouvez visiter notre site :
https://missionpopulaire.org/foyer-protestant-de-la-duchere/

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *