Trombinoscope des acteurs de notre paroisse

NOTRE PASTEUR

Bernard Millet est né le 05 janvier 1955 à Genève. Il est marié et père de 3 enfants. Pasteur “généraliste”, il a exercé son ministère successivement à Lille et Roubaix, à Montchat-Lyon-est, Marseille et Le Pays de Gex. Il a été nommé sur la paroisse de Lyon- Terreaux au 1er juillet 2012.
À côté du ministère en paroisse, Bernard Millet a exercé la charge d’aumônier de prison à la maison centrale et à la maison d’arrêt de Loos les Lille dans le Nord et à la maison d’arrêt de Mont Luc (Lyon). Il a partagé de nombreux engagements dans le mouvement œcuménique … Depuis 2004 il est animateur de stage pour la formation permanente des pasteurs dans le cadre de la «communion protestante luthéro-réformée (CPLR) ».
Il a grandit et fait ses études secondaires en Haute Savoie.Il a poursuivi ses études de théologie à Paris, Genève et Montpellier.
On peut le joindre à l’adresse suivante : bn.millet@free.fr
Il reçoit sur rendez-vous à son bureau et visite à domicile.

Bernard Millet director

LES MEMBRES DU CONSEIL PRESBYTÉRAL

Françoise Duyck

Membre du CP. Secrétaire.

UNE PETITE PRÉSENTATION... Proinde concepta rabie saeviore, quam desperatio incendebat et fames, amplificatis viribus ardore incohibili in excidium urbium matris Seleuciae efferebantur, quam comes tuebatur Castricius tresque legiones bellicis sudoribus induratae.

Samuel Becquet

Président du l'association cultuelle

Proinde concepta rabie saeviore, quam desperatio incendebat et fames, amplificatis viribus ardore incohibili in excidium urbium matris Seleuciae efferebantur, quam comes tuebatur Castricius tresque legiones bellicis sudoribus induratae.

LES AUTRES PERSONNES IMPLIQUÉES

Guy Blanc

Organiste titulaire, membre de la commission des immeubles, membre de comité de rédaction de la Lettre de la Lanterne, etc.

Une petite présentation... Proinde concepta rabie saeviore, quam desperatio incendebat et fames, amplificatis viribus ardore incohibili in excidium urbium matris Seleuciae efferebantur, quam comes tuebatur Castricius tresque legiones bellicis sudoribus induratae.