Quelques nouvelles de la Cimade

Quelques nouvelles de la Cimade

La Cimade, au plan national, a un nouveau président en la personne d’Henry Masson, jusque-là président de la Cimade en IIe de France. Le vice-président demeure le pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Église Protestante Unie jusqu’en 2017, aujourd’hui en charge de paroisse.

La période de confinement a bien sûr entrainé l’arrêt de toutes les activités sous leurs formes habituelles. Cependant des contacts ont été conservés avec de nombreuses personnes, et la vie associative s’est poursuivie. Dans notre région, un nouveau groupe local est même né en avril à Chambéry.

2020, c’est le 80ème anniversaire de l’association, déclarée officiellement en avril 1940. De nombreuses manifestations ont eu lieu dès l’automne dernier. Deux colloques nationaux étaient prévus, l’un à Lyon et l’autre à Paris. Seul le premier a pu se tenir, à Villeurbanne, fin janvier. Trois tables rondes ont réuni plusieurs historiens devant quelque 300 personnes. Notre ami Jacques Bolle a témoigné de son premier emploi, au sortir du service militaire en Algérie, comme responsable d’une structure d’accueil et d’accompagnement de jeunes réfugiés hongrois en 1956. Jacqueline Mégard a de son côté témoigne de son action, aux côtés de son mari médecin, pour venir en aide aux militants algériens. Le colloque avait reçu une aide substantielle de la municipalité de Villeurbanne et de la Métropole. D’autres personnalités du protestantisme lyonnais (dont Jacques Walter et la conteuse Anne Kovalevsky) ont contribué au succès de cette importante manifestation qui a été clôturée par un petit spectacle musical créé pour l’occasion par les élèves du conservatoire de Villeurbanne.

S’agissant de notre paroisse, une convention d’utilisation des locaux a été signée cet hiver, qui régularise le montant dû par La Cimade pour chaque utilisation des locaux de la rue Lanterne. Ce qui devrait, somme toute, redevenir assez fréquent.

Enfin, une date à retenir : le dimanche 18 octobre prochain. Ce jour-là, le culte fera intervenir une équipe du groupe local de La Cimade, dans sa diversité

Yves Grellier

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *